Importation de marchandises en provenance de l’UE : que faut-il savoir ?

Partager :

Un entrepreneur qui n’a pas peur des défis se fixe souvent de nouveaux objectifs. L’importation de marchandises en provenance de l’Union européenne peut sembler trop compliquée à première vue et le nombre de réglementations trop élevé, mais d’une part, il s’agit d’une activité très rentable et lucrative et d’autre part, après avoir examiné les dispositions légales, il apparaît que la question n’est pas aussi compliquée qu’il n’y paraît. Que devez-vous garder à l’esprit ? Quelles sont les règles à respecter lors de l’importation de marchandises en provenance de l’UE ?

Union européenne – Libre circulation des marchandises

L’existence d’un marché unifié des marchandises au sein de l’Union européenne présente un grand intérêt si l’entrepreneur en question a des projets d’entreprise tels que la création d’un grossiste à succursales multiples. Le marché unique signifie que les prélèvements tels que les droits de douane ont été supprimés et que les marchandises peuvent circuler dans les 28 États membres, quel que soit leur lieu de production. Cependant, tout n’est pas si simple. Des restrictions sont possibles, qui concernent principalement les marchandises susceptibles d’affecter de quelque manière que ce soit l’environnement, la santé humaine et animale ou la sécurité publique. En revanche, il existe un droit d’accise sur le tabac et les produits alcoolisés.

Importations dans l’Union européenne – transport terrestre

En Europe, les produits importés voyagent le plus souvent par voie terrestre. Ce type de transport est optimal d’un point de vue logistique, il n’est pas coûteux et, surtout, il est très simple. Le franchissement des frontières de plusieurs pays européens ne pose pas de problème majeur et ne prend pas beaucoup de temps. Le transport routier permet de transporter des marchandises de deux manières : en faisant appel à un coursier ou à un transporteur public. Il vaut la peine de sécuriser vos produits par une palettisation adéquate, car c’est le meilleur moyen de transporter vos marchandises sans problème.

Base fiscale

Une question extrêmement importante pour tout chef d’entreprise est la taxe qui devra être payée sur les produits importés. Dans le cas des importations, la base imposable est la valeur en douane augmentée des droits exigibles et des droits d’accise éventuels. Le montant des droits de douane et d’accise doit donc être soigneusement vérifié à l’avance, car ils peuvent faire une différence considérable sur le montant final de la taxe due. La loi sur la TVA régit d’autres dispositions applicables au paiement de la taxe sur les biens importés dans le pays au sein de l’Union européenne.

NOUVELLES

Autres entrées

bulletin d'information

Soyez les premiers à recevoir les offres VIP

Prendre des décisions et bénéficier du meilleur prix